Début 1989 une réunion d'information sur le Tir à l'Arc fut organisée à l'invitation du Docteur Gabarrou.

25 à 30 personnes de Nangis et des environs y assistèrent.

Un grand merci à Messieurs Gabarrou et Roblot sans qui cette page "Histoire du Club" n'existerait pas, un grand merci pour leur sympathie et tout le travail effectué.

25 ans après, à nous, Adhérents et Bénévoles, de poursuivre leur tâche afin que l'aventure continue .....

Vu l'intérêt suscité, il fut décidé de créer un Club à Nangis.

Le Dr Gabarrou prit contact avec M Pasquier, Maire de Nangis, pour étudier les possibilités de création d'un Club.

Après étude et réflexion, dans un premier temps, M Pasquier ne se montra guère enthousiaste, arguant la dangerosité de cette discipline.

Le Dr Gabarrou obtint malgré tout un terrain (boulevard Jean Bouin), mais rien de plus. 9 personnes se joignirent à lui et apportèrent chacune 1000 frs pour financer le départ du Club.

 

 

 

La création de ce Club se fit grâce au groupe de bénévoles. Un bureau fut formé ; J.P Gabarrou élu Président, J. Roblot vice-président, H. Roblot Secrétaire et E. Layreau Trésorière accompagnés de 6 autres membres.

Le capital de 10 000 francs fut utilisé pour l'achat d'équipement pour 10 archers (arcs, flèches, carquois...), l'achat du matériel pour les cibles et leurs supports (stramit, ....) ainsi que la fabrication d'une palissade en bout de terrain pour protéger le collège et également des malettes destinées au transport du matériel ; celui-ci étant entreposé dans la halle des sports, il fallait le déplacer à chaque séance.

Le Président assisté de Mmes Roblot et Layreau fut chargé de la partie administrative, dépôt des statuts en Préfecture, inscription à la Féderation Française de Tir à l'Arc...

 

 

 

 

Une équipe de bénévoles dont le noyau dur principal était composé de Messieurs Roblot, Herblin, Garnier, Loiselet et Cipres fut chargée de réaliser les travaux (pose et réalisation de la palissade protégeant le collège, réalisation des batis support de cibles en stramit, pose de la main courante entourant le pas de tir).

Le transfert des matériaux nécessaires à tous ces travaux fut possible grâce à Monsieur P. Macquin, de la ferme du Corroye, qui prêta grâcieusement sa camionnette et permit aussi d'utiliser la scie à ruban de son atelier pour débiter les plaques de stramit.

Début mai, le terrain du Boulevard Jean Bouin était opérationnel, l'utilisation pouvait commencer.

L'initiation, la formation des archers et la sécurité sur le pas de tir étaient assurées par Messieurs Herbin et Roblot, archers confirmés.

Une journée Portes Ouvertes en mai permit à beaucoup de personnes de s'exercer à cette discipline et de contribuer à la venue de nouveaux adhérents.

L'assiduité aux séances par plus de 25 personnes et les résultats obtenus aux différents concours contribuèrent à améliorer les relations avec la municipalité.

A partir de juin 1990, les services municipaux apportèrent toute l'aide possible et nécessaire aux travaux. Grâce aux subventions reçues, les personnes qui avaient investi 1000 frs chacune furent remboursées.

En novembre 1990, afin de pouvoir exercer leur activité dans de bonnes conditions en périodes hivernales, le bureau présenta à Monsieur Le Maire et au responsable des sports une étude très élaborée pour la réalisation d'une butte murale à la Halle des Sports.

Ayant reçu leur accord, cette butte fut réalisée dans la foulée, grâce aux services techniques municipaux, qui contribuèrent à 90% à son installation. Seul le stramit fut installé par les bénévoles, après avoir été débité par les ateliers municipaux. Des créneaux furent enfin accordés.

Par la suite, la municipalité octroya un terrain le long de la déviation, afin de pratiquer des tirs à 30, 60, 70 et 90 mètres. L'équipement de ce terrain (supports, cibles ...) fut entièrement réalisé par l'équipe de bénévoles qui avait équipé le terrain du Boulevard Jean Bouin.

Jusqu'en 1999, le Club fut géré par l'équipe d'origine et conserva son activité avec d'excellents résultats.

1989
2000
2013

A cette époque, M Herbin prit les rênes du Club jusqu'en 2001, date à laquelle il partit dans le Sud-Ouest.*

Le Club compte actuellement une quarantaine d'adhérents et est toujours largement représenté lors des compétitions Salle et Parcours

Aujourd'hui le club bénéficie encore, lors des entrainements intérieurs, des cibles fabriquées à l'époque ; les cibles des deux terrains exterieurs ont été refaites à neuf cet été... Espérons qu'elles dureront encore 25 ans !

 

*texte de Mrs Gabarrou et Roblot